Nobuyoshi ARAKI

Né en 1940 à Tokyo, Araki photographie ses obsessions : les femmes, le sexe et la mort.

Artiste libre et décomplexé avec un penchant certain pour les femmes nues, attachées, jambes écartées, il a suscité de nombreuses polémiques et s’est souvent heurté à la censure.

Artiste prolifique, il photographie toute la journée, tout ce qu’il voit, tous ceux qu’il croise.

Artiste prolifique, il photographie toute la journée, tout ce qu’il voit, tous ceux qu’il croise.

« Mon corps est devenu un appareil. » dit-il.

Il s’amuse même à raconter qu’aussitôt sorti du ventre de sa mère, il s’est retourné et a photographié son vagin !
Son œuvre est comme sa vie, une performance visuelle.

BIBLIOGRAPHY

Un roman photo, Araki, 1981.
Love Hotel,, Araki Nobuyoshi, (trad. K. Chesneau), éd. Denoël, 2007.
Araki : moi, la vie, la mort Phaidon, 2007.
Araki, éd. Taschen, 2007.
Araki enfin. L’homme qui ne vécut que pour aimer, Philippe Forest, Gallimard, 2008.

ARTIST’S WEBSITE

www.arakinobuyoshi.com

YOU MIGHT LIKE

Nobuyoshi ARAKI

Bondage
1991
+

WE’RE LOOKING FORWARD TO ACQUIRE

Nobuyoshi ARAKI

Tokyo Comedy
1997

INQUIRY

Your Name (required)

Your Email (required)

Subject (name of the artwork)

Your Message