C’était pour Alber Elbaz / Lanvin, Manifeste, dont on vous a déjà parlé, qu’on était venu à la Maison Européenne de la Photographie. Mais on en a aussi profité pour jeter un œil aux autres expos et on a vraiment beaucoup aimé ces deux-là ! On ne résiste donc pas au plaisir de les évoquer ici.

Jean-Pierre Laffont
Tumultueuse Amérique

1960 – 1990
Trois décennies de clichés

Grand témoin de tout un pan de l’histoire de l’Amérique, le photojournaliste Jean-Pierre Laffont présente à travers ses clichés trois décennies (1960 – 1990) d’une société à la fois violente, chaotique, dynamique, exubérante et exaltée.

Fascinante épopée

Cette exposition, c’est un regard personnel sur une épopée.

Les images sont fortes, douloureuses et effrayantes parfois, souvent émouvantes, voire amusantes.

Fascinantes, en tout cas.

Stéphane Gizard
Like Me

Une question de point de vue…

Stéphane Gizard est un portraitiste connu pour ses images de jeunes gens, d’anonymes ou de star. Le projet Like Me propose un regard inédit sur un genre qui pourrait sembler aujourd’hui éculé.

Un double regard d’ailleurs. Celui du modèle lui-même qui compose sa photo, choisit son expression et sa posture, et celui du photographe qui reprend la main et propose ainsi les deux clichés côte à côte.

Des diptyques autoportrait / portrait qui révèlent la différence de point de vue, nettement ou subtilement, et qui interrogent sur l’identité et la perception de soi. C’est parfois troublant mais franchement, on tenterait bien l’expérience !

M.K.